InnovationValorisation

Les dossiers de l'inventeur
Pour trouver,
il faut d'abord chercher
Le Portail de l'innovation
Rechercher sur Innovalor Powered by X-Recherche

" Je cherche quand je veux, je trouve quand je peux. " (Albert Einstein)

Retour au sommaire

 

Le procédé DAVID

Description technique du
brevet

Applications du brevet

Calculer les quantités de
réactif selon les polluants

Ses principaux avantages

Les techniques
concurrentes

Inconvénients et dangers
des techniques
concurrentes

Origines des pollutions
par l'hydrogène sulfuré

Origines des pollutions
par le dioxyde de soufre

 

Odeurs et olfaction

Désodorisation industrielle
par l'eau de Javel

Eau de Javel, en user
sans en abuser

Le lisier de porc et le
procédé David

Press - Book

Article presse

Besoins

 

Formulaire de contact

Conditions

Annonces

Aide

Contacter le Webmaster

Contacter l'auteur

 

 

Annuaire Invention Europe

Catalys

Greenpack

 

 


 






 

 

 

 


Le procédé DAVID - Odeurs

Procédé d'épuration d'effluents gazeux ou liquides contenant des dérivés soufrés

Les principaux inconvénients et dangers des procédés concurrents


Pour l'hydrogène sulfuré et les mercaptans

    • L'incinération des polluants produit des gaz sulfureux: la combustion n'est pas complète et le coût énergétique est élevé.
    • L'adsorption sur charbon actif est dangereuse (forts échauffements d'où risque d'incendie). Le recyclage du charbon saturé n'est pas toujours possible. Le coût du traitement est élevé.
    • La biodésodorisation oblige des installations imposantes et d'une maintenance complexe. L'efficacité de la méthode est limitée.
    • Le lavage des gaz polluants par différentes solutions basiques (amines, soude, potasse…): Les gaz acides sont neutralisés sous forme de solutions enrichies en polluants qui sont par la suite incinérés d'où émission de gaz sulfureux et combustion incomplète.
    • Le lavage des gaz polluants par différentes solutions oxydantes (ci-dessous):


Chlore naissant

Le chlore naissant est obtenu soit par électrolyse d'une saumure, soit à partir de chlorite ou d'hypochlorite de sodium, ce dernier étant de loin le plus couramment utilisé.
L'eau de Javel est une substance oxydante, instable au stockage par perte de son pouvoir oxydant, et susceptible de certaines réactions chimiques indésirables.

Chloramines par exemple:
Les impuretés organiques chargées d'azote réagissent au contact du chlore et se transforment en composés appelés chloramines. Les chloramines sont la cause de l'odeur de chlore typique des piscines, et de l'irritation des muqueuses et des yeux. Les chloramines peuvent être éliminées par un apport important de chlore libre, c'est-à-dire par un traitement choc.

Pour en savoir plus sur l'eau de Javel
L'eau de Javel conduit par ses propriétés oxydantes à la formation de substances encore plus malodorantes parfois. La destruction de l'H2S demande au minimum 5,2 équivalents tandis que la destruction du méthylmercaptan ne demande pas moins de 8,5 équivalents pour un rendement limité, de l'ordre de 95% seulement.

Malheureusement, l'utilisation de NaOCl provoque aussi la formation de molécules organo-chlorées considérées comme nuisance secondaire.

Voir la désodorisation en station urbaine de traitement des eaux usées.


Ozone

Nécessité de transférer l'ozone à la phase liquide par un hydro-injecteur avant ou après l'opération de lavage du gaz. L'efficacité du principe est sensible aux effets d'auto-décomposition, aux effets de sel et aux phénomènes d'inhibition de radicaux libres.


Eau oxygénée

Les inconvénients sont les mêmes que pour le chlore naissant avec la formation de sous produits fortement malodorants.

D'une manière générale tous ces oxydants sont instables et leur manipulation est dangereuse.
Ils conduisent à des sous-produits d'oxydation très fortement malodorants et parfois dangereux.


Pour le dioxyde de soufre


Peu de procédés autres que la réduction des émissions à la source par injection de chaux comme désulfurant dans le foyer ou par traitement des fumées à la chaux.
Dans certains cas ponctuels le captage du SO2 est effectué par la soude seule mais la destruction reste à faire:
Ce n'est qu'un transfert de pollution.

 

 

 

 



 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelquefois, les plus petits ressorts font mouvoir les plus grandes machines.
(Jean-Paul Marat)

 

 

 

Pour nous écrire

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Copyright © Innovalor depuis 1999
SIRET 510 692 726 00019 - Code APE 4791A
Tous droits réservés - Marque déposée ®
|
Webmaster | Mentions légales