InnovationValorisation

Les dossiers de l'inventeur
Pour trouver,
il faut d'abord chercher
Le Portail de l'innovation
Rechercher sur Innovalor Powered by X-Recherche

" Je cherche quand je veux, je trouve quand je peux. " (Albert Einstein)

Retour au sommaire

 

Le procédé DAVID

Description technique du
brevet

Applications du brevet

Calculer les quantités de
réactif selon les polluants

Ses principaux avantages

Les techniques
concurrentes

Inconvénients et dangers
des techniques
concurrentes

Origines des pollutions
par l'hydrogène sulfuré

Origines des pollutions
par le dioxyde de soufre

Odeurs et olfaction

Désodorisation industrielle
par l'eau de Javel

Eau de Javel, en user
sans en abuser

Le lisier de porc et le
procédé David

 

Press - Book

Article presse

Besoins

 

Formulaire de contact

Conditions

Annonces

Aide

Contacter le Webmaster

Contacter l'auteur

 

 

Annuaire Invention Europe

Catalys

Greenpack

 

 

 

 

 

 

 


Le procédé DAVID
- Odeurs
Procédé d'épuration d'effluents gazeux ou liquides contenant des dérivés soufrés

Ce procédé est né de l'imagination d'un chimiste normand né dans le village qui a vu circuler la toute première voiture munie d'un moteur a explosion conçue par Edouard Delamare-Deboutteville.

Ce chimiste, Ingénieur de Recherche & Développement en industrie pharmaceutique, aujourd'hui chercheur indépendant, est le neveu de André Bondouy, le Président fondateur de la société SEPPIC

L'idée du procédé est le résultat de l'observation de la réaction d'une molécule organique avec un dérivé soufré très malodorant ayant donné naissance à une nouvelle molécule organique parfaitement inodore très facilement biodégradable.
La biodégradation ne créant pas de nouvelle pollution malodorante.

Des recherches ont été entreprises pour le choix d'une molécule organique déjà commercialisée, d'un coût abordable, facile et sûre d'utilisation.

 

Présentation du procédé DAVID
Epuration d'effluents gazeux ou liquides contenant des dérivés soufrés

La présente invention est relative à un procédé d'épuration d'effluents gazeux ou liquides contenant des dérivés soufrés
(H2S, alcoyl-mercaptan, SO2).

 

Le procédé a fait l'objet d'un brevet français, européen et US.
Une amélioration fait actuellement l'objet d'une demande de nouveau brevet.

 

 

Hydrogène sulfuré (H2S) et mercaptans (R-SH)  

H2S

Méthanethiol

L'hydrogène sulfuré est un gaz extrêmement toxique, malodorant même lorsqu'il est présent en quantités très faibles, et corrosif.
Sa présence ainsi que celle des alcoyl-mercaptans qui présentent les mêmes inconvénients que l'H2S du point de vue olfactif dans les effluents (gazeux ou liquides), industriels en particulier, représentent un danger considérable pour la santé des organismes vivants ou de l'environnement végétal.

Il est donc de la plus grande importance dans la lutte contre la pollution, d'éliminer l'hydrogène sulfuré ainsi que les alcoyl-mercaptans présents dans les effluents industriels (industries liées à l'énergie, chimie, industrie du bois, du papier et de la viscose, industries de l'agro-alimentaire), dans les déchets (industrie des sous-produits d'animaux, déjections animales, déchets ménagers) ou dans les stations d'épuration.

Dioxyde de soufre (SO2)  

SO2
 

La présence du SO2 dans les effluents, industriels en particulier, représente également un danger considérable pour l'environnement végétal.
En effet, son émission est responsable d'une augmentation d'acidité dans l'atmosphère et génère le phénomène de pluie acide.

Les industries productrices de SO2 sont notamment les raffineries, les industries de traitement des déchets des hydrocarbures, les industries chimiques (chimie minérale: production d'acide sulfurique et d'oxyde de titane, chimie organique), les industries du papier, les industries agro-alimentaires et les industries des matériaux.
Diverses solutions ont été proposées pour éliminer ces différents composés soufrés des effluents (gazeux ou liquides)

.
Voir les articles: Les techniques concurrentes
et Désodorisation industrielle par l'eau de Javel.

 

 

 

 

 

 

 



 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelquefois, les plus petits ressorts font mouvoir les plus grandes machines.
(Jean-Paul Marat)

 

 

 

Pour nous écrire

 



 

 

 



 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Copyright © Innovalor depuis 1999
SIRET 510 692 726 00019 - Code APE 4791A
Tous droits réservés - Marque déposée ®
|
Webmaster | Mentions légales